Comment savoir si je dois changer mes fenêtres ?

provenciel » Travaux » Comment savoir si je dois changer mes fenêtres ?

Le changement des fenêtres est une étape cruciale dans le cadre d’un projet de rénovation. Si des signes de faiblesses ou d’obsolescence sont observés, il faut absolument changer les fenêtres. Il existe certainement des signes qui nous alertent et d’autres qui sont moins menaçants. Pour savoir quand changer de fenêtres, voici quelques pistes. 

Changer mes fenêtres : l’observation

Source image : Freepik

Il y a des signes qui indiquent qu’une fenêtre doit-être changé ou pas. Si la construction de la maison remonte à plus de 10 ans et que dans la foulée, aucune rénovation n’a été faite, il est sans doute temps de changer de fenêtres. Les fenêtres prennent de l’âge comme toute bonne chose et si visuellement, elles ne sont plus en bon état, il faudrait certainement les remplacer. 

Sujet a lire : Comment différencier des volet en PVC ou en alu ?

Il convient aussi de préciser que les fenêtres doivent aussi se conformer aux normes de construction de notre époque. De ce fait, il faut commencer par la phase d’observation : 

  • Vérifier l’état général des fenêtres.
  • Évaluer sa résistance au vent, à la pluie et aux autres intempéries.
  • Observer l’état de la menuiserie surtout du matériau.
  • Tester le mécanisme des fenêtres.

Une menuiserie qui vieillit n’est pas très rassurante car plus elle est vieille, plus elle est exposée à de nombreuses menaces. Le mieux est donc de vérifier l’état des fenêtres incluant le cadre, le mécanisme d’ouverture et de fermeture et enfin, son niveau d’isolation. Le moindre trou d’air fait sortir la chaleur de la maison et augmentera par conséquent sa consommation énergétique

A lire en complément : Quelle fenêtre choisir en rénovation ?

Changer mes fenêtres : diagnostiquer le matériau

Il est important de diagnostiquer le matériau. S’il n’est plus en très bon état, il faudrait donc le remplacer par un autre encore plus performant. Changer les fenêtres est indispensable dans la mesure où le matériau possède : 

  • Une faible résistance.
  • Un faible niveau d’isolation.
  • Un visuel non esthétique.

De nos jours, on peut trouver des matériaux adaptés aux fenêtres. Contrairement aux fenêtres en bois des anciennes maisons, le bois utilisé de nos jours est bien plus performant et bénéficie d’un traitement de haut niveau. Mais outre la fenêtre en bois, on peut aussi se tourner vers deux autres options : 

  • Les fenêtres PVC.
  • Les fenêtres Alu.

Ce sont les matériaux les plus recherchés de nos jours pour la rénovation des fenêtres. Si on recherche les plus abordables, on mise sur les fenêtres en PVC. En revanche, si on met en priorité la sécurité de son habitat, on peut toujours se fier aux fenêtres Alu. Cependant, elles possèdent une faible capacité isolante contrairement aux fenêtres en PVC. 

Il faut alors prendre en compte de l’usure de ses fenêtres avant de les changer. 

Changer mes fenêtres pour profiter des aides à la rénovation

Quand les ouvertures se font vieilles, mieux vaut les rénover. On doit aussi les changer suite à une tentative d’effractions car les cambrioleurs peuvent toujours revenir sur leur pas. Alors autant dire qu’avec de nouvelles fenêtres, on pourra aussi profiter des aides à la rénovation telles que Maprimerénov’

Cette prime permet à tous les ménages de financer leurs travaux de rénovation et en particulier la rénovation des fenêtres. Changer les fenêtres est donc indispensable dans la mesure où :

  • Elles sont usées.
  • Elles sont faibles en isolations thermiques.
  • Elles résistent moins aux agressions extérieures.

D’ailleurs, avec les travaux de rénovation de fenêtre, on peut soit installer un double-vitrage, soit installer une fenêtre au double matériau tel que l’aluminium et le bois ou bien, le PVC et l’aluminium

Un détail et non des moindres, changer de fenêtres permet d’augmenter sa performance énergétique et donc d’obtenir un gain énergétique jusqu’à 35 ou 55%. 

On ne doit pas ignorer les signes qui confirment l’état désuet des fenêtres ainsi que leur faible niveau de protection et d’isolation thermique. 

Comment savoir si je dois changer mes fenêtres ?

Retour en haut